FINANCEMENT

SP FORMATION CONSEIL vous aide et vous accompagne dans l'élaboration de votre plan de formation. Notre équipe administrative vous guide dans les démarches à suivre auprès de votre employeur, de votre OPCA (organisme financeur) ou de votre agence Pôle Emploi.

Le compte personnel de formation

Le compte personnel de formation est une nouvelle modalité d’accès à la formation créée par la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale. Il a pour ambition d’accroître le niveau de qualification de chacun et de sécuriser le parcours professionnel.

  • Le compte personnel de formation (CPF) est ouvert pour toute personne âgée d’au moins seize ans, qu’elle soit en emploi, à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle.
  • Ces nouveaux droits acquis au titre du CPF sont attachés à la personne. Ainsi les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d'emploi de son bénéficiaire.


À NOTER : Le CPF remplace le DIF (droit individuel à la formation) à compter de janvier 2015. Les heures non consommées au titre du DIF pourront être mobilisées pendant cinq ans dans le cadre du nouveau compte.

Découvrez le site moncompteformation.gouv.fr. Salariés, personnes en recherche d’emploi, employeurs ou professionnels de l’emploi et de la formation professionnelle, ce site s’adresse à vous.

 

Participation de l'employeur au financement de la formation professionnelle 

L'employeur est redevable de contributions servant au financement de la formation professionnelle. En effet, avant le 1er mars de chaque année, l'employeur doit verser à l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) un pourcentage de la masse salariale de l'année N-1. Le montant de sa contribution à la formation professionnelle est fonction de la taille de l'entreprise.

Pour plus d'infos sur Juri Travail

L'évolution professionnelle est une étape essentielle : 

  • faire le point sur sa situation,
  • évoluer dans sa carrière,
  • changer de métier,
  • développer et faire reconnaître ses compétences...


Différentes aides ont été conçues pour les demandeurs d'emploi, les femmes, les jeunes, les personnes handicapées, les salariés. Ces aides s'inscrivent toutes dans une perspective d'évolution professionnelle : insertion, réinsertion ou maintien dans l'emploi.

aide-formation-rhone-alpes-3.jpg

 Pour en bénéficier, il est nécessaire de rencontrer un professionnel qui vous accompagnera dans leur mise en œuvre. Consultez la carte des conseillers pour trouver un professionnel proche de chez vous.

 

Demandeur d'emploi

Les frais de formation

Selon le stage que vous suivez et en fonction de votre statut, une aide financière peut vous être accordée. Renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle emploi. 

Dans certains cas, vous pouvez également faire des demandes de prise en charge des frais de formation auprès d'autres structures :

 

logo-pole-emploi-469-1905b-sp-formation-4.jpg

 

Salarié en contrat à durée indéterminée (CDI)

Vous avez travaillé au moins 24 mois consécutifs ou non en tant que salarié dont 12 mois dans l’entreprise à laquelle vous appartenez (36 mois dans les entreprises artisanales de moins de 10 salariés).

Informez-vous sur les conditions pour bénéficier d'un Congé Individuel de Formation (CIF) si la formation que vous voulez suivre n'est pas prévue dans le plan de formation de votre entreprise. Les organismes gestionnaires du CIF (Fongécif* ou OPACIF*) vous informent et vous conseillent sur le congé individuel de formation et le bilan de compétences.

*Fongécif : Fonds de gestion du congé individuel de formation
*OPACIF : Organisme paritaire agréé au titre du CIF

 

 

Salarié en contrat à durée déterminée (CDD)

Vous avez travaillé 24 mois, consécutifs ou non, en qualité de salarié au cours des 5 dernières années, dont 4 mois consécutifs ou non, sous contrat à durée déterminée, au cours des 12 derniers mois. L'action de formation que vous souhaitez suivre doit débuter dans les 12 mois après la fin de votre contrat à durée déterminée.

Informez-vous sur les possibilités pour :

  • être pris en charge dans le cadre d'un CIF-CDD : votre ex-employeur vous indiquera l'adresse de l'organisme à contacter.
  • bénéficier d'un Congé Individuel de Formation (CIF) si la formation que vous voulez suivre n'est pas prévue dans le plan de formation de votre entreprise.

 

 

Salarié en Intérim

Renseignez-vous auprès du Fonds d'Assurance Formation du Travail Temporaire (FAF.TT). Il permet aux entreprises de travail temporaire et à leurs salariés d'accroître leur performance et donc leur adéquation avec les besoins du marché via des dispositifs de formation.

Date de dernière mise à jour : 12/08/2015